Flashback : The Flash V2 #165-167 (Wonderland 2-4)

image

Vous retrouverez la chronique du debut de cet arc ici

Apres s’etre retrouvé emprisonné,Cold va venir sauver Flash.Ils vont alors s’enfuir ensemble et essayer de comprendre ce qui leur arrive.La reponse ne va alors pas tarder et il s’avere qu’ils sont en faite dans un univers parallèle du monde des mirroirs.Cette revelation arrive en meme temps que l’entrée en scene du Maitre des miroirs.En effet,apres avoir rencontré un etrange personnage,lui et son ami Cold ont passé un accord pour tendre un piege a Wally et le lui ramener.Ils l’ont donc attiré ici mais se retrouvent eux meme bloqué.Mais ce n’est pas la seule revelation,dans cette univers, la Speed Force n’existe pas et la foudre n’a jamais frappé.Ainsi,Wally ne dispose plus de ces pouvoirs mais(univers parallèle oblige) nous allons aussi croiser d’autres versions de personnage et nottament un Barry en totale opposition avec celui que l’on connaissait.

image

Apres une nouvelle confrontation avec la police,notre fine equipe va alors s’échapper et chercher une solution pour pouvoir rentrer chez elle.Celle ci se trouve dans le musée Green Lantern,qui dans cette version remplace celui de Flash.Ces episodes contiennent enormement d’autres alusions et sont toujours la bienvenue.L’univers où se deroule l’histoire est tres sombre,et sans Flash et son aura,les Super Vilains se font vraiment allumé par la police et les autres Super Heros.Ainsi notre equipe va etre confrontée a des enemis cherchant,eux aussi,tous les moyens pour fuire cette realité et atterrir dans un monde bien plus paisible pour leurs activités malhonnêtes.Bien entendu,Flash va les arreter et alors qu’ils parviennent a rentrer dans leur univers et que Wally récupère ces pouvoirs,ils vont se rendre compte que Keystone a purement et simplement disparu.

image

Ces trois episodes sont intéressants et commencent a fournir des reponses.Geoff Johns livre un recit classique mais efficace et propose pas mal de fan-service.
Ainsi lors de la confrontation dans le musée,ne disposant plus de ces pouvoirs,Wally va alors se servir d’objets portés par d’autre Super Heros,habituellement,pour s’en sortir.Aussi,l’arc étant intitulé « Wonderland » chaque debut d’episode est accompagné de quelques lignes d’ « Alice Aux Pays Des Merveilles ».Simple mais agreable.Pour finir,les dessins sont vraiment beau et font toujours penser a du Porter.

image

Wally

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s