Bilan Batman Eternal VF (Avec Spoilers)

image

Urban Comics vient de publier le quatrième et dernier tome de la série Batman Eternal. Ce dernier tome conclut donc le titre hebdomadaire consacré au chevalier noir.

Bien avant qu’Urban Comics ne publie le premier tome j’étais intéressé par cette série. Car elle abordait un nouveau statut-quo et permettait l’introduction de nouveaux personnages tant vilains qu’alliés, du moins inconnu à ma connaissance, dans l’univers de Batman.

image

La série démarre fort avec Gordon provoquant la mort de plusieurs personnes. Batman sentant qu’il s’agit d’un coup monté décide donc de partir à la recherche du coupable et ainsi prouver l’innocence du commissaire Gordon. Plusieurs pistes sont lancées par les différents membres de la Bat-Family. Mais pas que, car Batwoman est là aussi ainsi que le Spectre.

Clairement, je trouve que l’histoire de départ se perd dans des sous histoires dont on ne porte pas grand intérêt. Je pense à l’histoire entre Batwing et le Spectre. Même avec les pages récapitulatives de Urban, j’avais du mal à me souvenir le pourquoi du comment Batwing était chargé de cette mission. Mais bon passons. L’histoire principale est assez captivante avec de bons retournements de situation. Le scénario par Scott Snyder tient la route. Mais une nouvelle fois, les sous intrigues lancées sont trop nombreuses et certaines très anecdotiques pour qu’on puisse vraiment y apporter un gros intérêt.

image

En ce qui concerne l’identité de celui qui a mis à mal Batman. C’est une petite surprise de voir l’attribution de tout cela à un vilain de seconde zone. Mais bon, l’effet sur le maitre des indices est vite rabattu. Le faux frère de Bruce, lié à la cour des hiboux arrive pour nous révéler que c’était lui qui tirait les ficelles, alors que le père de Stéphanie Brown venait de nous dévoiler que c’était lui. Après cela il s’en suit un combat entre Bruce et machin. Les deux se battent pendant que la ville est en feu. Mais grâce à l’unité des gens de Gotham, la ville est sauvée et le mal ne peut pas triompher. Bien que cette fin fasse bien trop coordonnée, nous revenons au même statu-quo qu’au tout début. Même si on nous dit que tout ne sera plus jamais comme avant, il n’y a que Gordon qui n’a plus sa place. Tout le reste semble être revenu dans l’ordre. Ce qui est dommage au final parce que peu de choses, à mon sens, sont changées. On a juste Batman qui se trouve un nouvel acolyte en la personne de Harper.

Du côté des dessins, je pense que tous les dessinateurs sont passés par la série Batman Eternal. Il y a eu tellement d’artiste qu’ils ont été obligé de faire venir les fonds de tiroir. Autant nous pouvons nous réjouir des dessins de très bons artistes mais autant il y a des choses qui sont inacceptables. Je pense surtout au numéro ou Batgirl doit se rendre en Amérique du sud. Le style de l’artiste ne colle pas du tout avec le ton qu’avait la série jusqu’à maintenant. Surtout qu’il me semble bien qu’on avait Jason Fabok pendant un très long moment. Et on se retrouve avec des dessins qui cassent la dynamique mise en place dans la série.

C’est là que je trouve un point faible à la série quand on la lit en format librairie comme a pu le faire Urban. La lecture de plusieurs numéros avec le même artiste permet d’instaurer une ambiance et une vision de l’histoire. Mais lorsqu’on nous met un artiste différent par numéro, il devient compliqué de s’adapter à tous les styles de dessins. Il est clair que tenir 52 numéros pour les dessinateurs sera très compliqué mais il faudrait peut-être garder une certaine constance dans les traits du dessin.

image

J’ai pris néanmoins un plaisir à lire cette série. De façon intrinsèque, la série bénéficie de la qualité d’édition des œuvres d’Urban.

Fabien

Publicités

Une réflexion au sujet de « Bilan Batman Eternal VF (Avec Spoilers) »

  1. Bonjour,
    Merci pour ce commentaire qui synthétise bien la série.
    Pour moi le problème vient du fait que cette série n’aura aucun impact dans l’univers du Batman et qu’il a fallu que Monsieur Snyder relie cette série à son run actuel que je déteste.
    Jusqu’au Rebirth on sait que Snyder a les clés de l’univers DC du coup vivement Rebirth que l’on puisse avoir du neuf sur Batman.
    Pour ce qui est du dessinateur, il est dommage que l’on est pas eu un dessinateur par arc sur toute la série comme cela était fait au début. Sur la fin les dessinateurs qui changent à chaque épisodes avec des niveaux très inégaux, il est vrai que ça devient pénible.
    Bonne journée

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s