Speed Review Series T.V. (Semaine du 11/04/16)

image

Gotham – Saison 2, Épisode 17, Into the woods (Avec Spoilers)

Devinette. Qui a réussi à être innocenté en un épisode ? La réponse dans la review.

image

Gotham is back cette semaine avec un très bon épisode, centré sur l’intrigue qui a valu à Jim Gordon d’être condamné à la prison, dont il est sorti l’épisode dernier avec l’aide de Bullock. Non content d’être dehors, mais en fuite, Gordon se lance à la poursuite de celui qui l’a piégé et l’a envoyé en prison.
Pour résumer rapidement, Gordon et Bullock parviennent à se procurer un enregistrement de l’appel passé aux Affaires internes de la police et dénonçant Gordon comme le tueur de Galavan. Rappelez-vous, ces dernières semaines, Gordon avait été accusé du meurtre d’un de ses collègues, Pinkney, qui aurait dénoncé Gordon aux Affaires internes. Il fallait donc trouver qui était derrière cet appel aux A.I pour savoir qui avait tendu ce piège. Pour résoudre l’éNygma (vous l’avez?) derrière cette cassette, Gordon se tourne vers son « ami »… Edward Nygma (vous ne l’avez pas vu venir, hein?). Dans une scène qui voit Nygma déchiffrer l’enregistrement, Gordon commence à avoir des doutes sur cet « ami », avant que la cassette ne dévoile que l’auteur de l’appel auprès des Affaires internes n’est autre que Nygma lui-même.

image

Je vous laisse découvrir comment Gordon se rend compte que Nygma est derrière tout ça en regardant l’épisode … L’homme aux devinettes électrocute la chaise de Gordon et s’apprête à le tuer, mais notre héros s’en sort et se retrouve chez Sélina Kyle, où il rencontre Bruce et son amie, sur lesquels je reviens juste après. Gordon, avec l’aide de Bruce, Sélina et Alfred, piège à son tour Nygma, arrêté par la police. Jim est « réhabilité » mais refuse de revenir dans la police tant que l’affaire du meurtre des parents de Bruce n’est pas réglée.
Plusieurs aspects très intéressants à retenir dans l’épisode de cette semaine. Tout d’abord la place grandissante jouée dans la série par Ed Nygma, protagoniste principal de l’épisode de cette semaine et dont on a hâte de voir ce qu’il va devenir parmi les fous de l’asile d’Arkham. L’intrigue autour du meurtre de Pinkney, qui rejoint le meurtre de Kristen Kringle, premier acte de la folie de Nygma, est relativement bien menée et aboutit à un Nygma démasqué. Je regrette toutefois que la « cavale », si c’en est réellement une, de Jim Gordon ne dure que pour un épisode.

image

Autre point intéressant, la scène entre Bruce et Sélina, volant de l’argent et s’échappant par les toits de Gotham. Encore une fois, comme depuis la saison 1, on retrouve le clivage social entre Bruce et Sélina, quand Bruce jette l’argent volé dans les rues tandis que Sélina veut l’en empêcher. Bruce vole aux « vilains » mais ne garde pas l’argent pour lui, là où Sélina vole à ceux qui ont l’argent pour le garder pour elle. La différence est de taille et elle alimente cette opposition entre deux personnages pourtant attirés l’un par l’autre. Ce clivage se matérialise encore davantage à la fin de l’épisode, avec le retour de Sélina dans la rue quand Bruce peut enfin se confronter à l’ordinateur de son père, réparé par Lucius Fox. Les deux adolescents jouent au chat (haha) et à la (chauve) souris (haha x2) et, même si ça n’est pas pour déplaire au spectateur, on commence à avoir l’habitude de ces scènes depuis deux saisons.
Enfin, et je n’en ai pas parlé dans le résumé pour pouvoir faire une place plus importante à cet aspect de l’épisode, on assiste au retour du Pingouin. Oswald, obligé de devenir domestique pour pouvoir rester dans la demeure de son père, découvre que ce dernier a été assassiné par sa « femme », laquelle en vient à insulter la mère d’Oswald quand il lui prépare du goulash. Inadmissible pour notre petit Pingouin qui tue Sacha et Charles avant de les préparer en rôti pour leur mère, qu’il assassine avec un couteau ensuite. Une scène à la fois terrible et iconique du personnage, tant on observe la folie d’un Pingouin enfin redevenu lui-même. Il s’agit peut-être de la scène la plus « violente » du Pingouin dans les deux saisons, tant elle est bien amenée et plus que réussie.

image

Supergirl – Saison 1, Épisode 19, Myriad
(Avec Spoilers)

Une Myriade de problèmes pour Supergirl !
Avant-dernier épisode de la saison pour Supergirl et Myriad vient d’être déclenché par Non, dans sa croisade contre les humains. Prenant le contrôle des humains et les faisant travailler pour lui, Non fait face à Supergirl en montant contre elle ses amis (James et Winn en première ligne).

image

Nous avions laissé Supergirl lors du dernier épisode avec un comportement très étrange de National City, où tout le monde avait été affecté par Myriad. Cette semaine, Supergirl se retrouve à faire équipe avec Cat Grant et Maxwell Lord, non affectés quant à eux par le procédé enclenché par Non. Et pourquoi donc qu’ils sont pas touchés par Myriad ? Tout simplement parce que Max Lord a eu l’idée de créer une technologie pour contrer les effets de Myriad, technologie qu’il a intégrée à des boucles d’oreilles envoyées à Cat Grant.

image

Mais comment faire pour mettre à mal Myriad et Non ? Max Lord tente de construire une bombe avec de la kryptonite, pour détruire l’armée de Non, mais cela empêcherait de Supergirl de rester à National City et risquerait même de la tuer. Mais Supergirl préfère tenter de contrer le signal de Myriad en utilisant une ancienne station radio.
Pendant ce temps, Hank et Alex sont de retour à National City après un passage chez la mère d’Alex et Kara. Alex refuse d’abandonner Kara et, accompagnée de Hank, se rend à National City où ils font face à Indigo. Cette dernière affronte Hank, qui finit blessé, et ne peut empêcher Indigo d’enlever Alex. Non et Indigo utilisent Alex contre Kara : dans une armure en kryptonite, Alex est obligée d’affronter Kara, combat qui s’achève sur … on ne sait pas, il a lieu la semaine prochaine.
Mon petit bilan de l’épisode : pas grand chose de neuf pour cet épisode. Transition vers le prochain épisode et la fin de la saison, il sert surtout à mettre Supergirl face à des choix difficiles à faire. C’est le cas avec Maxwell Lord, qu’elle réussit à convaincre de ne pas construire sa bombe et elle lui redonne ainsi « l’espoir ». C’est bien, c’est beau, ça fait cliché. Sinon, on apprécie toujours de voir J’onn, évidemment, même affaibli et même en difficulté, il reste un des grands personnages de cette série, à mon avis.

image

Globalement, je reste assez déçu par cet épisode qui ne fait pas avancer les choses, mais qu’il fallait de toute façon placer pour développer l’intrigue lors du prochain épisode. Je ne sais pas ce qu’il peut se passer pour la fin de saison, je ne me suis pas spoilé le dernier épisode, mais je pense qu’on aura dans tous les cas une bataille assez stylée entre Non et Supergirl, avec peut-être une revanche Indigo – J’onn.

@M_D_M_L

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s