Speed Reviews Series T.V. (Semaine du 31/10/16)

Flash – Saison 3, Épisode 5 – Monster


A la vitesse de l’éclair, la review de Monster ! Un épisode qui n’est, encore une fois, pas passionnant au niveau de l’intrigue autour du méchant. Pour faire court, le méchant est un énorme monstre de 20 mètres de haut. Un dinosaure qui apparaît dans un rayon d’action limité à chaque fois et qui est en fait dirigé par un adolescent en manque de reconnaissance sociale. Bref.Non, le plus intéressant dans l’épisode, ce sont bien les trois intrigues qui se nouent tour à tour et sur lesquelles je vais donner un avis à chaque fois.

– Première intrigue : l’arrivée du nouveau Harrison Wells. L’équipe découvre qu’il n’est en réalité pas un scientifique de renom mais plutôt un écrivain qui a fait le choix de voyager sur Terre-1 pour écrire un nouveau roman. Vite démasqué par Cisco et Barry, « H.R » demande toutefois à faire ses preuves et à pouvoir rester dans l’équipe pendant quelques temps. 

Mon avis : c’est un twist scénaristique un peu nouveau, même si je pense que le nouveau Wells réussira à s’intégrer dans l’équipe et à trouver une place qui lui conviendra très bien. Si les épisodes ne tournent qu’autour de ce point, ça va être très, très long… Petit plus cependant pour l’acteur, Tom Cavanagh, qui incarne depuis 3 ans Harrison Wells et parvient à donner à chaque fois une nouvelle image du personnage.

– Deuxième intrigue : plus passionnante celle-ci, celle qui tourne autour de l’amitié ou de l’inimitié entre Barry et Julian Albert. Barry, dans l’espoir de nouer une relation plus amicale avec Julian, décide de l’accompagner dans une sortie sur les traces du monstre qui terrorise Central City. Mais leur sortie se passe mal, le monstre les attaque et Julian en veut à Barry, bref, la situation ne s’arrange pas. L’événement qui fait changer les choses ? C’est bel et bien l’intrigue autour du monstre, incroyable n’est-ce-pas ? Eh oui, Julian a trouvé la solution face à ce monstre et découvre qu’il est animé par un jeune adolescent. Sans spoiler, Julian se remet en question grâce à Flash et se livre à Barry, sur ses doutes constants. À mon avis, on tient vraiment une intrigue intéressante qui peut permettre de redonner un coup de fouet à la série. Reste à savoir si effectivement la relation Julian-Barry peut évoluer et rester intéressante. 

– Dernière vraie intrigue : sur laquelle je ne peux pas trop m’avancer sans spoiler : Caitlin et ses pouvoirs. Si vous n’avez pas vu les épisodes mais lu les chroniques, vous aurez deviné que Caitlin a obtenu les mêmes pouvoirs que Killer Frost sur Terre-2. En rendant visite à sa mère, elle tente à la fois d’avoir des réponses à ses questions et de renouer contact avec sa mère. Bref, ça ne tourne pas bien, Caitlin tue presque l’assistant de sa mère, tandis qu’elle apprend que l’utilisation de son pouvoir fait diminuer son espérance de vie, en résumé. Ce que j’en pense ? Bien, à petites doses, l’intrigue autour de Caitlin avance. Et c’est tant mieux.Certes l’épisode tourne en partie sur elle, mais il est intéressant que ce ne soit pas l’intrigue principale : on avance sur le personnage, on comprend mieux qui elle est et d’où elle vient, sans pour autant faire une overdose du personnage.Quelques points positifs donc dans cet épisode et notamment le début avec la cohabitation Barry-Cisco depuis que le premier a décidé de quitter le domicile des West. Mais globalement, il reste ce petit goût amer devant cet épisode : c’est encore un épisode sans saveur, avec un méchant pas méchant et surtout pas charismatique.

Arrow – Saison 5, Épisode 5 – Human Target


Alors oui, quand on voit le titre « Human Target », on se dit : « Mais c’est bien sur ! Ils vont intégrer Human Target dans l’épisode qui s’appelle Human Target ! » et on a raison, puisque Human Target est bien dans cet épisode, du nom de « Human Target ». (Ca fait beaucoup de Human Target non?)

Petit résumé de l’épisode, dans lequel Arrow doit essayer de récupérer Wild Dog, prisonnier de Church. Felicity parvient à trouver Wild Dog et Oliver interrompt une « discussion » entre son équipier et Church. Cependant, René a révélé à Church l’identité du Green Arrow. Oliver est donc en danger. Entre alors dans l’arène notre ami Human Target, qui prend l’apparence d’Oliver pour se faire tirer dessus par les hommes de main de Church à la sortie de la mairie de Star City. Oliver observe donc la scène depuis son QG, avant de s’attaquer directement à Church : il parvient, avec son équipe, à mettre à bas l’équipe du méchant et à le faire arrêter. Cependant, sur la route vers la prison, Church, qui est en bisbille avec un archer du nom de Prometheus, se sait en danger, et pour cause, le convoi de police se fait attaquer… Dans le même temps, Diggle aide Oliver en essayant de faire parler René et d’en apprendre davantage sur les plans de Church. De même, il intervient dans l’attaque contre Church.On assiste enfin à une manœuvre politique d’Oliver, qui parvient à faire voter la construction de nouveaux logements à prix modérés à Star City. Il parvient à faire tomber un des adjoints à la mairie qui bloquait le projet pour préserver ses intérêts. Oliver rencontre par ailleurs une journaliste,Susan Williams. Qui sait, qui sait…

Du côté des flashbacks, on est toujours sur l’intégration d’Oliver à la Bratva : notre héros est attaqué par des membres de la Bratva qui n’acceptent pas son intégration dans l’organisation russe. On se rapproche de plus en plus du début de la série de ce côté là, mais dans l’ensemble, et contrairement aux saisons précédentes, il y a un vrai intérêt et une vraie intrigue dans ces flashbacks.
Mon avis sur l’épisode ? L’arc autour de Church s’est achevé brutalement lors de cette épisode, sans que l’on puisse retenir quoique ce soit de très intéressant sur le personnage. Il sait qui est Green Arrow et le révèle à des personnages sans doute peu recommandables. Mais dans le même temps, on ne voit pas particulièrement où voulaient en venir les scénaristes avec ce personnage, traité sur aussi peu d’épisodes ! 5 épisodes pour celui qui apparaît comme un antagoniste principal dès le premier épisode, c’est plutôt dommage. Sinon, on en apprend plus sur Felicity et son love interest, qui s’engage dans la division anti crime mise en place par … Oliver Queen, a.k.a le maire. Bref, même si là encore, l’intérêt est assez limité, on attend de voir ce que la relation Oliver – Felicity – « le mec de Felicity dont j’ai oublié le nom tellement c’est insignifiant » peut donner : l’amour d’Oliver est-il vraiment parti loin de lui ? Felicity reviendra-t-elle vers Oliver ? Vous le saurez, dans le prochain épisode des Feux de l’amour. OH WAIT. Non, je pense réellement qu’on aura droit à une nouvelle romance pour Oliver, avec une certaine journaliste, dont il semble s’éprendre déjà lors de cet épisode.
@M_D_M_L

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s